Riddimperialism: écouter du son sans engraisser les actionnaires, c'est possible Mme Albanel ?

Publié le par Une internaute libertaire

Bien sur, on  peut parfaitement écouter toute la musique que l'on veut sans voler et piller les artistes. Il suffit pour celà de vous rendre sur le site Deezer... Arrgh horreur! Christine A., ministre, culturée et flic de haut vol, s'est emparée traitreusement de mon cerveau et de mon clavier, en s'immissant dans mes rétines. Casses-toi pôvre c...!

Déjà t'avais pas envi d'y aller en entendant Mme albanel, qui en avait plein la bouche de Deezer. Mais en plus si tu sais ce qu'en pense nos artistes, les geux et les geuses, tu vas le honnir.

Je résume en gros pour les feignasses qui n'iront pas . Carrèment deezer est une escroquerie et surtout la pire dévalorisation de la musique, en nous donnant à nous, internautes fauchés, l'impression que la musique n'a aucune valeur.
Alors pourquoi irions nous, les geux et les gueuses, dépenser nos sous pour acheter des disques si c'est gratuit l'écoute chez Deezer.
Mais surtout le soutien sans faille des majors pour ce genre de plateforme qui ne ramène aucun fond, ni soutien financier quelconque, aux artistes et producteurs, en diffusant du produit piraté. En revanche ces mêmes majors jettent aux gémonies l'internaute ébaubi qui paye sa place de concert pour aller voir son artiste.
Ce sont eux les voleurs et pas nous. C'est bien à ce genre de structure qu'on devrait couper la connection.
Alors, les geux et les geuses, si tu veux écouter du son de deezer, tu peux t'en passer.

Enfin si t'as juste assez de sous pour faire tes courses au hard discount local, en chantant l'hymne à la joie de la génération sacrifiée sur l'autel du libéralisme ou du néo ou encore ultra, on sait plus en tout cas des ultra néo-cons, "on mange tous la même merde, on chie tous la même bouffe, génération leader price", dixit la Replik philosophes engagés.

Je te mets la vidéo, les geux et les gueuses, comme ça t'apprendras l'air, ça se retient bien.


Pour les gueux et gueuses, un plan carrèment bien et gratos, (pour tout ceux qui n'ont pas de galère de fin de mois dès le 10 arrivé peuvent faire un don, pour soutenir)   : Riddimperialisms, bon son reggae, dub, à faire tourner sur sa platine, qu'on trouve en licence common, sur jamendo. Du dub qu'on aimerait entendre plus souvent, c'est encore un cadeau.

Clique sur l'album, ça pique pas ...

Publié dans Découverte

Commenter cet article