Mister Jingle, héroïque car il le vaut bien

Publié le par Une internaute libertaire

Il faut être héroïque à l'heure actuelle pour se lancer dans la distribution d'un disque autoproduit dans cet univers mercantile où règne l'argent facile.

 

Comment se faire entendre alors que tous les médias ne sont là que pour permettre de rendre le cerveau disponible à la pub pour boisson gazeuse.

Et le net, dernier média encore libre malgré l'arrivée intempestive de Sarko sur facebook, résiste encore. Mais pour combien de temps ?

 

La claque, que c'est prise le gouvernement avec la censure du conseil constitutionnel, ne va t'elle pas durcir encore la position irritante de Sarkozy face à ce dernier rempart de liberté et de résistance à sa soif de dirigisme et d'autoritarisme ?

Quelle mauvaise surprise réserve t'il encore ? La Loppsi, le ministère de l'intérieur va se charger de remettre au pas ce média turbulent et irrévérencieux envers le chanoine Sarko, sacralisé par sa sainteté Benoît XVI. Mitterrand et Pompidou avaient choisi d’assumer ce passé de façon non ostensible. Ils n’avaient pas refusé la charge, mais n’étaient pas allé prendre possession du titre. De Gaulle avait attendu son second mandat et n’était allé à Rome qu’en 1967. Sarko s’y précipite. Sa Sainteté premier et unique chanoine d'honneur de la Basilique St Jean de Latran ne saurai impunément laisser une constitution barrer la route à son oeuvre, lui nostalgique des temps féodaux ou le seigneur régnait en maître sur les gueux et les gueuses.

 

Albanel, contrite et gênée, continuera t'elle son oeuvre castratrice du net afin de lui obéir, en digne vassal ?

Imaginez, les gueux et les gueuses, une ministre de la culture censurée par le conseil constitutionnel pour atteinte à la liberté fondamentale d'expression. Après tout, ça aurait été le ministère de l'intérieur ou même de la justice, on aurait été moins surpris, habitués aux atteintes fréquentes à la liberté de ces ministères. Mais là, que le ministère de la culture outrage ainsi la liberté dans ses fondements. Ca ne peut paraître alors que comme un prétexte pour museler le réseau des réseaux, comme il a été fait pour la télévision et les journaux. Il n'y a bien que sous les régimes fascistes que l’on veut mettre à ce point la culture et l'information au pas, pour mieux endoctriner les masses et on a vu ce que ça a donné. Obtenir le contrôle de l'information et des médias permet au gouvernement de contrôler le peuple, principe de base de toute bonne dictature.

 

En résumé les gueux et les gueuses, « Quand les lois sont injustes, l'obéissance est un crime. » Robo Meyrat.

 

Bien compris de Mister Jingle, groupe ch’ti, qui propose un maxi d'héroic ska core! « et si la jeunesse... », on peut finir la phrase par exemple par, foutait un coup pied au cul du système.

Je vous laisse imaginer la suite en écoutant leur album les gueux et les gueuses, toujours en licence common, en téléchargement libre, et n’oubliez pas de faire un don, au moins ça n’ira pas engraisser les actionnaires.

 

Disponible en téléchargement gratuit, suffit de cliquer sur l'album ...

Publié dans Découverte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

skalpa 13/06/2009 13:20

Yep, c'est pas mal par ici, on plus on peut venir chez moi de chez toi...
Thanx...

See ya!

walkmindz 12/06/2009 15:36

Depuis la levée de boucliers opportunistes avant les Jeux olympico-marketing de Pékin, en passant par la polémique estivale concernant le projet de loi EDVIGE, jusqu’au deux célébrités du moment HADOPI la vénale et LOPSI 2 la masochiste, jamais le débat sur la coexistence entre la liberté préfabriquée d’un côté et la sécurité commercialisable de l’autre n’a été aussi âpre.
Et pour cause, avec internet nous assistons à une mise à jour intégrale de la lutte bipolaire entre liberté gratuite et sécurité à crédit.
Par exemple, avec la généralisation des technologies de l’information de la communication (TIC) dans la pratique culturelle et le comportement social des usagers ; ceci allant du totalitarisme des blogs aux niches communautaires.
La suite ici :
http://souklaye.wordpress.com/2009/05/29/autopsie-a-ciel-ouvert-la-liberte-et-la-securite-a-l’ere-du-numerique-ou-du-gadget/