A coup de parapluie dans la démocratie

Publié le par netlibertaire

Le mouvement occupy classé comme terroriste

 

Al Quaïda porte plainte...

 

 

C’est avec une belle constance et toujours bien à propos que la police travaille chez les Grands Bretons. Pour mémoire, le 3 juillet 2011, elle, la police donc, s’était fendue d’un communiqué appelant à dénoncer les anarchistes, ta voisine, ton voisin, ton frère, ta sœur, ton père, sous un prétexte fallacieux qu’il ou elle porte trop de tee-shirts noirs et qu’il ne lui sied pas au teint :

 

report-your-local-anarchist.jpg

 

On se rappelle aussi des uncutters qui se virent taxer aussi de ce qualitatif : BusinessGhana somehow manages to link UK Uncut to terrorists in this nonsensical article.

Ont suivi des vagues d’arrestations et d’inculpations pour des motifs aussi futiles et variés que le port d’un parapluie dans un magasin :

Others charged include a 23-year-old woman, who “unfurled a notice on the stairwell” of the store. Another protester is facing prosecution “due to her placing leaflets on displays”. A third is referred to in the documents as “carrying an umbrella into the store”. One 22-year-old participant is accused of carrying UK Uncut cordon tape and more than 50 printed signs stating : “Big society, revenue and customs : if they won’t chase them, we will“.

le guardian du 24 juillet 2011

 

Ça craint , c’est très grave et interdit, tu nuis à l’image de ton pays, sache-le, je ne vais pas rentrer dans les détails météorologiques de l’Angleterre mais cet ustensile reste le plus usité au pays du fog et du crachin. Faut croire que le cerveau des keufs anglais est sacrement embrumé par le fog parfumé au malt local pour refaire encore et encore les mêmes conneries. Or donc ce sont maintenant les indignés anglais, inoffensifs et non-violents, qui se voient attribué ce qualificatif de terroriste à l’instar d’Al-Quaida, star incontesté dans tous les charts internationaux. Ces derniers en sont restés bouche bée, après tous les efforts qu’il faisaient pour se maintenir au top, v’la ti pas qu’ils se font détrôner par des campeurs et non violent qui plus est.

 

UK-_policestate.jpg

 

La police et le pouvoir en place se trouvent fort embarrassés par le squat de la place publique, et au pays du parapluie ça doit pas être bien commode pour ces malheureux indignés. Le terrorisme en prend un coup dans l’aile, pas de parapluie, suits donc . Mettre sur le même pied, le camping urbain et l’attaque des Twin-towers à coup de cutter, le marché du terrorisme se trouve bien dévalué. Finalement la démocratie qui louait tant le printemps arabe et le sursaut du peuple pour se débarrasser de ses dictateurs encombrants, se trouve bien marrie l’hiver venu. Le même processus revendicatif plus ou moins radical survient sans crier gare dans nos contrées ou règne à les écouter tolérance et liberté d’expression. Force est de constater que les démocraties aussi emblématiques soient-elles découvrent là leur vraie visage et qu’elles n'ont rien à envier à la pire dictature.


Note : ce document a été identifié authentique : Police in City see occupiers as ’terror’ risk

 

4519392.jpg

Publié dans Crise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article