Tweeter : quand les anarchistes tweetent, l'Etat tremble

Publié le par Une internaute libertaire


Les anarchistes utilisent le réseau social twitter et ce n'est pas au goût de la police et de l'état. En effet lors du G-20 de Pittsburg, les anars ont utilisé ce nouveau média social en le détournant de sa fonction première de blabla entre amis pour en faire un outil de réseau militant.

« Elliot Madison was arrested last month during the G-20 protests in Pittsburgh when police raided his hotel room. Police say Madison and a co-defendant used computers and a radio scanner to track police movements and then passed on that information to protesters using cell phones and the social networking site Twitter. Madison is being charged with hindering apprehension or prosecution, criminal use of a communication facility, and possession of instruments of crime. Exactly one week later, Madison’s New York home was raided by FBI agents, who conducted a sixteen-hour search. We speak to Elliot Madison and his attorney, Martin Stolar. »
From Democraty now

Et cela a provoqué l'ire de la police de Pittsburg qui a arrété Elliot Madison  le 1er octobre, une semaine après les évenements, sous prétexte qu'il informait les leaders de la manif pour éviter des arrestations. Arrêté pour délit de solidarité avec les manifestants en quelque sorte. Arrêté pour un tweet, putain de merde, quel délit!


La répression s'accentue de plus en plus envers les militants et activistes opposés à la marche écrasante du capitalisme et à ses donneurs d'ordre. Tout est prétexte pour faire taire la contestation.








Mais loin de se laisser abattre par la grande babylone et fort de leur réseau ainsi créé à travers le monde, certains ont décidé d'importer davantage encore cet esprit contestataire au sein du réseau incriminé twitter, par une action fédératrice, telle la couleur verte pour soutenir les évenements en Iran, ou le drapeau rouge et noir la révolution sociale et libertaire. Pour soutenir des camarades maltraités par un Etat de plus en plus dur, on le voit en France avec les arrestations à Poitier, Hadopi, tout ça pour 15 centimes est solidaire de cette action et demande à chacun de soutenir Elliot Madison, Samuel et Jean-Salvy, pour la liberté et celle du réseau des réseaux.
 
En cadeau, les gueux et les gueuses, un peu de dub, No More Stress des Dub Terror.

Clique sur l'album si tu veux le télécharger

Publié dans Engagement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cynoque 22/10/2009 00:27


Arrêté pour avoir tweeté pendant le G20! http://anar.zone.free.fr/articles.php?n=571